La fraude dans le e-commerce, comment se protéger des comportements frauduleux ?

Et si en plus des pirates, les cybers djihadistes s’en prenaient aux e-commerçants ?

On ferait quoi et surtout on dirait quoi ?
La menace d’un acte de piratage est encore plus présente aujourd’hui qu’hier. Il est devenu insensé de penser « e-commerce » sans penser sécurité et donc de fait, piratage. Mais alors, comment communiquer autour de la sécurité sans altérer la qualité d’un parcours client cross canal, et en respectant des conditions budgétaires limitées.

Etre à l’écoute de son marché, c’est avant tout savoir construire une protection « juste et parfaite », « évolutive » et « non restrictive ».